Forum Sentinelles et prophètes

Forum de partages ouvert à tous
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 expérience avec Dieu du 14/02/2007 !

Aller en bas 
AuteurMessage
pasteurJEAN-MARC.

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: expérience avec Dieu du 14/02/2007 !   Mer 14 Fév - 18:34

Mercredi 14 février 2007.

Le Seigneur amène sa brebis au désert pour parler à son cœur et lui révéler un certain nombre de choses, pour faire son œuvre en elle, pour la changer, la délivrer, la guérir aussi. J’ai demandé au Seigneur sa lumière sur ma vie, bien que ce ne soit pas trop agréable d’être ainsi éblouis, au moins, les choses ont le mérite d’être claires quand on peut les regarder en face ! Je suis quelqu’un qui a un énorme besoin de reconnaissance, ça je le savais déjà ! Mais ce qui vient en surface, c’est le fait que je me suis servi du ministère pour me faire reconnaître, pour me faire aimer, pour trouver de l’approbation de la part des autres. Et mon ministère a été quelque chose de très important pour moi. Car : sans ministère, je n’ai plus de reconnaissance donc je suis perdu. Mon ministère est devenu au fil des temps… mon dieu, mon idole, ma raison de vivre. Et ma relation avec Dieu a été longtemps quelque chose de purement intellectuel, pas une relation de cœur. Et avec le temps de la maladie, de l’isolement, du repos, du calme, de la réflexion, des vérités s’imposent à moi. Par exemple : Jésus est à la porte et il frappe. Il est à MA porte et il frappe à MA porte ! Je n’ai pas dit qu’il était à l’extérieur de ma vie mais… Mais il ressent quand même la nécessité de frapper car il veut entrer, du moins avec plus de profondeur, et descendre de la tête jusque dans le cœur ! ! J’apprends donc à avoir une relation de cœur avec mon sauveur mais aussi, et ça, je n’y échappe pas, avec le Père ! ! Le Père : quel programme ! Moi qui n’ai jamais eu de relations avec mon papa ! ! ! Et c’est très dur, finalement, quand j’y réfléchis, de pouvoir prier en disant : Père ! ! Mais je découvre cette relation et elle change tout en moi. Alors donc, j’ai compris une chose de très grande importance aujourd’hui : ce qui compte, ce n’est pas ce que je fais mais ce que je suis. La chose la plus importante qui soit n’est pas mon ministère mais la relation que je dois avoir avec mon Dieu ! La chose la plus importante qui soit n’est pas que je suis un pasteur mais que je suis un enfant de Dieu sauvé par grâce, qui a l’assurance du pardon de ses péchés et qu’il a une place auprès de Dieu dans son ciel de gloire pour l’éternité. Peu importe ce que je fais, le plus important c’est que Jésus soit dans mon cœur et qu’il règne en maître dans ma vie, sur ma vie. Peu importe mon service pour Dieu, pourvu que je sois DANS son église. Alors aujourd’hui j’ai amené mon ministère sur l’autel et je l’ai remis entre les mains de Dieu. Et j’ai confessé ceci, c’est que je suis un chrétien ordinaire, rien d’autre. Ma place est dans l’église avec mes frères et sœurs et je suis dans l’église au même titre que les autres. Je suis prêt donc à reprendre une vie de chrétien normal, un travail séculier, une vie d’église. Le ministère n’a plus la première place dans ma vie. Je suis prêt à m’asseoir dans les rangs et à louer mon Dieu avec les autres, voilà une première forme de service. Je suis prêt à recevoir la Parole de Dieu venant par la bouche d’un autre frère. Je suis prêt à me taire, à écouter. Je suis prêt à recevoir. Cela ne veut pas dire que je ne donnerai plus rien. Il y a un appel de Dieu sur ma vie, un service, un ministère, quelque chose de précis dans mon cœur et je suis formé pour cela, préparé. Mais ce n’est plus cela la priorité dans ma vie. La priorité c’est de vivre avec Jésus, de l’aimer, d’être en communion avec lui et en relation intime de tous les instants. Mon bonheur jusqu’à présent, mon plein épanouissement était uniquement quand j’étais au service de Dieu et plus précisément dans la prédication. L’esprit de louange n’existait plus, j’étais à coté du moment de louange, je ne participais pas à ces choses. Je reconnais que je me suis trompé. Alors je confesse cette faute, ce péché. Je me repens. Et je dépose mon ministère sur l’autel, au pied de la croix en demandant pardon et avec des larmes dans les yeux car je sais que j’ai fait beaucoup de peines au Seigneur. Aujourd’hui, je suis un fils avant d’être un serviteur. Aujourd’hui je suis un chrétien avant d’être un pasteur. Aujourd’hui j’ai une relation avant d’avoir une fonction. Aujourd’hui quelque chose naît dans mon cœur. Aujourd’hui je ne revendique plus rien d’autre que cette communion, que cette relation, le reste ne m’importe plus car c’est secondaire. Le service, le ministère, ne font pas de moi un être aimé ni même aimable ! Dieu m’aime comme je suis, il fait de moi non pas un serviteur, un pasteur mais un FILS. Quelle grâce que de pouvoir réaliser cela. Et il m’aime sans condition, tel que je suis, sans que je n’ai besoin de lever le doigt, de dire quelque chose, de faire quelque chose. Je ne revendique plus que cela : sa présence dans ma vie, lui en moi et moi en lui. Si demain je me lève pour servir, pour prêcher, c’est bien ; si demain je dois rester assis et me taire, c’est bien aussi. Ce qui est excellent c’est que chaque jour, à chaque heure, là où je suis et sans qu’il soit nécessaire d’avoir un titre de pasteur sur les épaules, je peux être dans le ciel, je peux servir en adorant, je peux me mettre de coté pour ne regarder qu’à lui… et en plus je peux faire du bien aux gens autour de moi en leur parlant de Jésus, le seul qui soit digne de porter un quelconque titre, amen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeraude
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 47
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: expérience avec Dieu du 14/02/2007 !   Sam 24 Jan - 22:29

Bonjour Pasteur Jean-Marc

C'est un touchant témoignage

Tu reconnais aussi que ton ministère était ton idole et combien ne le reconnait pas

Suivre Dieu n'est pas une question d'étiquette et c'est vrai que le " moi " prend vite le dessus

Il suffit de bannir le " moi " et de revêtir le manteau de l'humilité

Que Dieu te benisse

Shalom Exclamation Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
expérience avec Dieu du 14/02/2007 !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout faire avec Dieu
» Dialogue avec Dieu
» NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!
» Un Contrat avec Dieu
» Tout faire avec Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Sentinelles et prophètes :: LIBREs PARTAGES :: Témoignages personnels-
Sauter vers: